Sous l’arbre à palabres

NOTRE HISTOIRE AVEC LE BÉNIN

Cumulant 2 séjours considérables au Bénin en 2017 et en 2018, nous nous sommes enrichis d’une expertise locale tout en ayant constitué un réseau d’acteurs culturels majeurs notamment dans la région de Natitingou. En 2018, nos actions se sont tournées vers la MJC de Natitingou que nous avons redynamisé pendant 1 mois et demi. Nous avons proposé des activités théâtrales aux jeunes (de 10 à 20 ans) à la MJC et nous avons sillonné la région de l’Atakora avec une équipe de comédiens béninois pour donner des représentations de théâtre forum, une forme de spectacle participatif où tout le monde peut intervenir pour débattre autour de thématiques sociales définies. En combinant des actions locales et itinérantes, l’association Nomad’I Serane s’est constituée une notoriété suffisante pour déplacer des foules de curieux et captiver enfants et adultes. Au cours de cette expérience, nous nous sommes rapprochés de l’association béninoise Darlous. Ayant éprouvé leur sérieux, leur dynamisme et leur envie de transmettre, nous avons souhaité nous associer à eux pour mettre en place un échange interculturel franco-béninois. Ensemble nous souhaitons aller au-delà des frontières. Et nous souhaitons pour continuer notre collaboration, que l’échange puisse être « à double sens ».

Présentation de théâtre forum à Boukombé

L’ARBRE A PALABRES

L’arbre à palabres est un arbre sous lequel se réunissent les gens du village pour discuter. Il s’agit aussi d’un conte émérite d’Afrique de l’ouest qui se décline en plusieurs versions. Les interventions publiques lors de nos représentations au Bénin nous ont fait réaliser l’importance qu’occupe la parole dans la société béninoise. Une parole substantielle qui occupe une place bien plus conséquente qu’en France où l’écrit domine. Le théâtre forum fut un premier outil qui nous a permis d’éprouver l’oralité au Bénin. Et c’est dans un cadre plus intimiste que nous avons été initiés aux contes béninois, notamment à travers notre travail d’atelier auprès des enfants. Au Bénin, le conte est une forme d’expression ancestrale traditionnellement transmise par oral. Il est un moyen de passation qui enrichit la mémoire collective et perpétue la culture au fil du temps. Les contes vivent par les paroles de ceux qui les racontent, ils évoluent, changent et parfois sombrent dans l’oubli. En France, grâce au travail de nombreux collecteurs, une grande partie des contes ont été sauvés de l’oubli dans des recueils. Malgré les avantages du papier, l’oralité demeure le moyen de transmission le plus riche de part son aspect multisensoriel. Au fil du récit le regard se pose, la voix se module, la parole s’anime tandis que le corps ponctue avec des gestes… C’est tous les sens qui se réunissent, c’est le corps tout entier qui parle. Dans l’audience, l’écoute devient active, l’imagination se réveille et la mémoire est sollicitée. Le Bénin a une culture orale extrêmement riche, notamment grâce à une population multiethnique. L’oralité passe par des sonorités et des langues variées ainsi que par une diversité d’apparats culturels (habits, parures, masques, etc.). Tout, de la prononciation aux mimiques jouent un rôle essentiel dans l’oralité et dans l’expression de l’identité. C’est donc à partir du conte que nous souhaitons faire vivre le foisonnement de la culture béninoise en France. Après notre séjour au Bénin, il fait sens aujourd’hui de faire venir nos confrères béninois à Orléans pour sceller notre projet solidaire d’échange culturel.

Les enfants découvrent leurs textes pour le spectacle

LE PROJET A ORLEANS

Nous souhaitons monter ensemble un spectacle autour de contes sélectionnés et retravaillés. L’espace scénique devient un lieu où les contes dialoguent, se répondent, se complètent… Nous proposons également des ateliers autour des contes béninois auprès des jeunes français, notamment dans le cadre d’activité périscolaire.

Le spectacle
  • Collecte et sélection de contes traditionnels béninois
  • Travail et recherche autour de la francophonie de notre langue commune
  • Recherche de la mise en forme du spectacle entre personnages, conteurs et espace
  • Ecriture et mise en scène d’un spectacle, transportable et accessible à tous les publics afin de faire connaître au plus grand nombre la richesse de la culture béninoise, ainsi que le partage de nos deux cultures
Les ateliers
  • Des ateliers d’initiation au théâtre et des lectures de contes pour les 5-7 ans
  • Des ateliers lectures/improvisations autour du conte pour les 8-12 ans
  • Des ateliers écritures de conte pour les 13-16 ans